Two lovers de James Gray

18984918-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx« Two Lovers est une histoire d’amour qui ressemble à un film d’angoisse. S’échapper ou mourir à petit feu, voilà le dilemme. Apparent, car, au fond, Gray va plus loin. A travers le parcours de Leonard se dessine un travail de deuil plus que délicat : l’acceptation de l’âge adulte et du chagrin qui va avec. »

Télérama

 

 

Retour à l’inspiration