« On se surprend à rêver pouvoir rejoindre ce Hamö, un espace où la phosphorescence bleutée du plancton irradie dans le noir des profondeurs et où les cailloux peuvent devenir une maison où l’on dort à la belle étoile en comptant les crevettes et les poissons. »
Nota Bene

 » Une histoire douce qui peut aider lors d’une séparation mais aussi être bénéfique pour comprendre ce qui se passe parfois (souvent) dans les autres familles. »
Alice, librairie

Sélection de la librairie Le Méandre

L’avis en vidéo de la petite Luce